Abonnez-vous à Vélo Guadeloupe
Abonnement
Today: 14.Jul.2020

Pierzga, le tout-puissant !

Évaluer cet élément
(4 Votes)

12e Grand Prix cycliste du Conseil général
Longue de 141 kms, la 1ère étape avait comme ligne d'arrivée et de départ la commune de Petit-Bourg. Adam Pierzga confortait son maillot jaune.

Énorme victoire d'Adam Pierzga Énorme victoire d'Adam Pierzga

A 9h00, la caravane quittait tranquillement la ligne d'arrivée située face à la mairie de Petit-Bourg pour prendre la direction de la route nationale. Mais, l'allure des 118 rescapés ne tardait pas à s'emballer. Sous une pluie fine, plusieurs coureurs tentaient de fausser compagnie au peloton étiré roulant parfois à plus de 70km/h mais ils étaient rappelés à l'ordre sur le champ. Parmi les candidats à cette première escapade matinale se trouvaient Fabrice Cornélie (UVN), Damien Maroni-Chevalier (VCG) ou encore Jonathan Louis (USL), le maillot vert du classement par points. Après 20kms de course, à l'approche du Lamentin, d'autres coureurs décadenassaient le peloton et prenaient quelques longueurs d'avance. Il s'agissait, entre autres, du maillot jaune, Adam Pierzga (ASBM), de Ludovic Turpin (VCG), Grégory Blondin (VCG), Daniel Junon (UVN), du maillot du meilleur grimpeur Julian Cardona (USL), du maillot bleu de la meilleure équipe Jordi Pruneau (USL), de Jules Lanclume (JCA), Jonathan Camargo (CSCA), Warren Errin (VCG) ou encore de Kenny Darmin (CSCA).

Mais le peloton, conduit par les hommes du CSCA, notamment Louis Téplier, les ramenaient au bercail peu avant Sainte-Rose. Les envies d'échappées de certains ne passaient pas. Ainsi, le porteur du maillot rouge points chauds Joastian Perran (VCS), Kérane Barolin (UVN), Martial Gène (ASBM), Damien Maroni-Chevalier (VCG), Jordan Nacto (VCS), Steeve Joachim (ASBM), William Bondot (VCS), Giovanni Rousseau (Orange), Yvan Sartis (UC Cholet 49), Olivier Curier (Excelsior), Fabrice Cornélie (UVN) ou encore Joaquim Bray-Grégorio s'illustraient aussi en tête de la caravane dans la longue traversée de Sainte-Rose. Ensuite, Jean-Louis Phéron (EDS), Wilfried Noyon (VCS), Grégory Ruffe (Zèb a pik), Kévin Duro (VCS), Teddy Landre (JCA), Romain Poulizac (UC Cholet 49), Christian Luce (UVN), Loïc Facorat (VCTR), Mathias Seigneur (Zèb a pik) et Laury Lucinus (UVMG) décidaient, eux aussi, de prendre leur indépendance vis-à-vis du groupe maillot jaune, après 30 kms de course.

Un festival d'échappées

A Deshaies, Christophe Thibois (VCTR) et Giovanni Rousseau chutaient lourdement mais, pétris de courage, ces deux jeunes coureurs enfourchaient de nouveau leur machine. A l'avant, trois hommes costauds – Johann Ruffine (ASBM), Ismaël Sarmiento (PPN) et Edwige Bélair (CSCA) – tentaient de couper le cordon sans y parvenir.

Après cette virée sur les terres deshaiesiennes, la caravane traversait de nouveau Sainte-Rose. A mi-course, Gène et Maroni-Chevalier se sentant à nouveau pousser des ailes prenaient congé du groupe et finissaient par enregistrer plus d'une minute et trente secondes d'avance sur le peloton de Pierzga. Grâce à leur entêtement et optimisme, le duo parvenait à maintenir son avance en traversant Le Lamentin, Baie-Mahault et les Abymes. En ce jeudi de l'Ascension, au 101e km, ils entamaient la montée du Morne Bois d'Inde à Morne-à-l'Eau, (l'une des deux difficultés de l'étape après les côtes de Deshaies), sous les applaudissements de nombreux spectateurs restés sous la pluie. Un groupe, composé de Fendley Boyeau (USL), Rousseau et Ruffine, se lançait à la poursuite des deux fuyards. Gène se faisait décramponner tandis que Maroni-Chevalier poursuivait en solitaire ses efforts.

Au 108e km, à Perrin aux Abymes, il était repris par Rousseau, Ruffine et Gène, son ancien compagnon d'échappée. Le peloton commençait alors son opération de ramassage de coureurs trop fougueux mais, au 117e km, c'était au tour de Bélair, Camargo, Junon, Bondot, Jordi Larin (Orange) de sortir pour caracoler en tête de course. Le peloton, lancé à vive allure et en file indienne, décidait d'en finir avec cette nouvelle échappée. La jonction se faisait au 134e km à Arnouville mais Larin, ne voulant pas se laisser faire, tentait désespérément de rejoindre seul la ligne d'arrivée. Le sociétaire d'Orange était absorbé à Montebello, malgré sa détermination.

Au 140e km, les ténors du peloton se mettaient en ordre de bataille pour le sprint final. Un sprint magistral désignait alors le maillot jaune Adam Pierzga (ASBM) grand vainqueur de cette première étape du Grand Prix cycliste de Conseil général devant Alexandre Délétang (UC Cholet 49) et Boris Carène (CSCA), le maillot orange de la combativité.

Lu 502 fois Dernière modification le lundi, 02 juin 2014 22:53

Suivez VeloGuadeloupe :

Évelyne Chaville

Évelyne Léa CHAVILLE, Journaliste Diplômée de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Paris.

Site internet : evelynechavillecdpresse.tumblr.com/
Plus dans cette catégorie : « Pierzga fait son déboulé

Laissez un commentaire

Tout commentaire non conforme à la législation française, sera automatiquement modéré.
Merci de votre compréhension.

  • Dernier
  • Populaire
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 6e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 5e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 Prologue : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 1 3e étape : 64e Tour cycliste international de la…