Abonnez-vous à Vélo Guadeloupe
Abonnement
Today: 28.Oct.2020

Becerra Becerra n'a pas baissé les bras

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Étape 7 : 33e Tour cycliste international de la Martinique

La 7e étape de 102,8 kms entre Trinité et Ducos a été moins agitée que prévu, les autorisations de sortie du peloton ont été peu nombreuses. Après plusieurs tentatives d'échappée, Eduin Becerra Becerra (PP) a remporté la victoire. Cédric Eustache (CCV) a gardé son maillot jaune devant Flober Peña Peña (AEC), toujours très combattif.

Photo : Kev GRGS Pics Photo : Kev GRGS Pics

 

10h05, les « forçats de la route » quittaient la commune de Trinité pour celle de Ducos qu'ils devaient atteindre au terme de 102,8 kms.

Aussitôt, la sélection de Cuba, qui n'avait remporté aucune victoire d'étape, affichait clairement ses prétentions en s'alignant en tête du peloton. Jérémy Fabio (MSC) et Flober Peña Peña (AEC) se plaçaient devant les Cubains brouillant cette image de domination.

Au Robert (5e km), le peloton se mettait en danseuse pour escalader l'Estrade (col de 2e catégorie). Jocelyn Lemperrière (Fewoss) passait en tête au sommet afin de conforter son maillot à pois rouges de meilleur grimpeur devant Yenier Lopez Fonseca (SCuba), son principal rival dans ce classement, Peña Peña, et Cédric Pouvin (SGuadeloupe).

À l'arrière, plusieurs coureurs étaient lâchés ; parmi eux, il y avait Hervé Arcade (MB), l'animateur de précédentes étapes, celui-ci revenait à Four à chaux (11e km). Dans l'escalade du Morne La Croix comptant également pour le prix de la montagne, les grimpeurs s'agitaient. Nelson Ismael Sanchez Jimenez (SRép.dominicaine) passait le premier au sommet.

Dans la traversée du François, quatre coureurs se portaient à l'avant. Il s'agissait de Lopez Fonseca, Olivier Candelon (ECSL), Kérane Barolin (SGuadeloupe) et Christopher Jennings (MSC). Ce quatuor était suivi d'un paquet d'une dizaine d'éléments : Pouvin, Grzegorz Kwiatkowski (PP), Camille Chancrin (MB), Cédric Ramassamy (MB), Jonathan Hyppolite (AEC), Thomas Miquel (MSC), Nikolay Ivanov (MSC), Yolan Sylvestre (JC 231), Émile Demazy (UCS), Patrice Ringuet (SGuyane). Le peloton du maillot jaune, Cédric Eustache (CCV), au sein duquel se trouvaient les « gros mordants », les suivait à une cinquantaine de mètres (10s) dans la traversée du Vauclin et ne tardait pas à absorber les attardés dans la montée de Massel puis du Morne Courbaril (42e km).

Peña Peña, seul contre tous

Au Marin, cinq hommes devançaient le peloton : Pascal Bousquet (SCN), Anthony Pin (SCN), Jeoren Snick (SCN), Adderlyn Felix Cruz Colon (SRép.dominicaine) et Eduin Becerra Becerra (PP). Les niçois déclenchaient ainsi les hostilités pour ne pas rentrer bredouilles dans le Sud de la France. Peña Peña, impatient d'en découdre, faisait sauter les verrous du peloton – Yasmany Martinez Regalado (SCuba) pendu à ses basques – et s'en allait caracoler en tête avec les fuyards. Plusieurs équipes (MSC, MB, PP, CCV, SGuadeloupe) se mettaient alors en branle afin de ne pas donner trop de longueurs à ce groupe où se trouvait maintenant le client dangereux que représentait le Colombien de l'Arc en Ciel.

À Rivière-Salée (65e km), les sept hommes affichaient une avance d'une vingtaine de secondes sur le groupe du maillot jaune. À l'avant, Peña Peña dont l'objectif était de grappiller du temps à chaque étape demandait à ses nouveaux compagnons de prendre des relais ce qu'ils refusaient de faire. Le sociétaire de l'AEC, ne se sentant pas le bienvenu dans le groupe et ne voulant pas brûler toutes ses cartouches, ralentissait le rythme et se laissait ramasser par le peloton à Petit-Bourg.

Dans la montée de la rue de l'Abattoir à Ducos, quelques coureurs se faisaient décramponner tandis que le groupe de tête passait sur la ligne d'arrivée (74e km) une première fois pour entamer le circuit. Becerra Becerra tentait une échappée, mais il était vite rattrapé par ses camarades ; leur avance passait à une quarantaine de secondes.

À Cocotte (96e km à Ducos), Becerra Becerra essayait à nouveau de larguer ses compagnons lesquels le recollaient à Lazaret. Sur la ligne d'arrivée, le Vénézuélien Becerra Becerra (1er) se montrait plus fort que le Cubain Martinez Regalado (2e) ; le Dominicain Cruz Colon se classait 3e.

Au classement général, Eustache gardait son maillot jaune devant Peña Peña à 3'31, Ludovic Turpin était 7e à 4'49.

Lu 928 fois Dernière modification le mercredi, 06 août 2014 19:16

Suivez VeloGuadeloupe :

Évelyne Chaville

Évelyne Léa CHAVILLE, Journaliste Diplômée de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Paris.

Site internet : evelynechavillecdpresse.tumblr.com/

Laissez un commentaire

Tout commentaire non conforme à la législation française, sera automatiquement modéré.
Merci de votre compréhension.

  • Dernier
  • Populaire
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 6e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 5e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 Prologue : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 5e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…