Abonnez-vous à Vélo Guadeloupe
Abonnement
Today: 14.Jul.2020

Chancrin : la victoire en deux coups de reins !

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Étape : 8 : 33e Tour cycliste international de la Martinique

Durant le 1er tronçon de la 8e étape, les coureurs ont eu 95,1 kms à parcourir pour relier Ducos à Rivière Pilote. Camille Chancrin (Madinina Bikers) a coiffé au poteau Ludovic Turpin (S.Guadeloupe) sur la ligne d'arrivée.

Photo : Kev GRGS Pics Photo : Kev GRGS Pics

 

À partir de 8h00, les coureurs commençaient à se réunir sur la Place des Fêtes de Ducos pour un départ en direction de Rivière-Pilote à 9h00, soit un parcours de 95,1 kms.

Dès le « baisser de drapeau », Olivier Candelon (ECSL) lançait la première attaque, mais le peloton sifflait rapidement la fin de la récréation pour le champion de la Martinique sénior 2014 qui réintégrait sans résistance les rangs.

Dès la montée de La Croix au François (11e km), une quinzaine d'hommes s'en allait s'aérer à l'avant, pour un court moment. À Dostaly, on voyait passer avec une avance de 50 secondes Efren Ortega (S.Porto Rico), Juan Martinez (S. Porto Rico) et Jérémy Fabio (MSC).

À l'arrière, dans le peloton des cadors, Flober Peña Peña (AEC), 2e au classement général, marquait sévèrement à la culotte le maillot jaune Cédric Eustache (CCV) lequel était aidé pas ses coéquipiers, Yannick Betzy, Kévin Largitte et Patrick Gruszka.

À l'entrée du Vauclin, plusieurs coureurs ouvraient la caravane : Johann Gobin (Fewoss), Thierry Ragot (Entente USF-MB), Camille Chancrin (MB), Hervé Arcade (MB), Adderlyn Felix Cruz Colon (S. Rép.dominicaine), Christopher Jennings (MSC), Ortega et Martinez. Dans le passage dans Raquette (28e km) à Rivière Pilote, Eduin Becerra Becerra (PP) et Peña Peña portaient des accélérations auxquelles Eustache répondait du tac au tac. Devant des spectateurs nombreux, le Colombien dégainait le premier pour passer au sommet de Raquette suivi de Chancrin, Eustache et Ludovic Turpin (S.Guadeloupe).

La descente de cette côte se faisait à vive allure (70kms/h) pour rejoindre Josseau, un col classé en 3e catégorie. Dans l'ascension, une vingtaine de coureurs (dont Arcade) était lâchée.

À 1'20 des fuyards, se trouvait un groupe avec, entre autres, Jocelyn Lemperrière (Fewoss), Grzegorz Kwiatkowski (PP), Ronald Gonzalez Escalante (PP), Cédric Pouvin (S.Guadeloupe) et Kérane Barolin (S.Guadeloupe).

Des champions en lutte

À l'approche du carrefour de Lourdes, sur le plat, Turpin lançait une grenade et devançait ses camarades d'échappée de 300m ; il traversait seul et en coup de vent le bourg de Rivière Pilote (37e km) avant d'être rejoint par Peña Peña sur la route de Régale.
Saint Eustache, le patron des chasseurs, Cruz Colon, Ortega, Jennings et Chancrin, partaient à la poursuite de ce costaud duo. Les hommes de tête entamaient déjà l'escalade longue et difficile de Régale, un col de 2e catégorie au 44e km. Après avoir souffert le martyre dans cette montée, Eustache, combattif, parvenait à recoller Turpin et Peña Peña.

À l'entrée de Petit-Bourg (Rivière Salée), seuls six hommes étaient, désormais, à l'avant ; Jennings ayant explosé à Régale. Derrière, plusieurs coureurs chutaient, parmi lesquels Kwiatkowski. Au lieu-dit Cocotte à Ducos (56e km), les fuyards devançaient le peloton de 1'20.

Dans la montée de Bois Rouge (Ducos), le groupe des six était rattrapé par trois hommes : Eduardo Acosta Rodriguez (S.Cuba), Yasmany Martinez Regalado (S.Cuba) et Becerra Becerra. Le paquet de neuf traversait Le François pour aller, à présent, grimper la côte de Valate (3e catégorie).

À une quarantaine de secondes, moulinaient en chasse-patates le Sud-Africain Jennings et Anthony Pin (SCN) alors que le Polonais Kwiatkowski enregistrait un retard de 4' sur la tête de la course. Dans l'ascension de Valate, Eustache attaquait, mais il était contré par Peña Peña.

À Raquette (Rivière-Pilote), Chancrin prenait les commandes pour gravir en tête Josseau (86e km). 10 kms avant la ligne d'arrivée, Turpin se débarrassait de ses camarades de route et rejoignait Chancrin.

À l'arrière, Eustache suivait Peña Peña comme son ombre pour qu'il ne lui fausse pas compagnie. Á l'avant, le nouveau duo de choc se relayait, mais se surveillait. Dans le virage précédant l'arrivée, le sociétaire du Madinina Bikers qui connaissait la route démarrait en trombe et le membre de la sélection de la Guadeloupe résistait au sprint.

Mais, sur la ligne Chancrin (1er) réussissait à coiffer sur le fil Turpin (2e). Ortega prenait la 3e place avec 27s de retard.

Lu 859 fois Dernière modification le mercredi, 06 août 2014 19:17

Suivez VeloGuadeloupe :

Évelyne Chaville

Évelyne Léa CHAVILLE, Journaliste Diplômée de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Paris.

Site internet : evelynechavillecdpresse.tumblr.com/

Laissez un commentaire

Tout commentaire non conforme à la législation française, sera automatiquement modéré.
Merci de votre compréhension.

  • Dernier
  • Populaire
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 6e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 5e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 Prologue : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 1 3e étape : 64e Tour cycliste international de la…