Abonnez-vous à Vélo Guadeloupe
Abonnement
Today: 13.Jul.2020

Le missile Peña Peña a été tiré

Évaluer cet élément
(3 Votes)

Étape 6 : 33e Tour cycliste international de la Martinique

Lors de cette 6e étape de 101 kms entre Sainte-Marie et Trinité, les coureurs ont dû encore gravir des cols. Cédric Eustache (CCV) a gardé son maillot jaune mais Flober Peña Peña (AEC) s'est propulsé, d'un seul coup, à la 2e place du classement général. Ludovic Turpin (SGuadeloupe) a grimpé à la 6e place.

Photo : Kev GRGS Pics "PENA PENA in action" Photo : Kev GRGS Pics "PENA PENA in action"

 

10 h 10, le drapeau à damier s'agitait et les coureurs quittaient la ligne de départ à Sainte-Marie pour rejoindre Trinité, un périple de 101 kms. Du peloton étiré roulant à 40 kms/h, s'extirpaient quelques éléments à la sortie de Sainte-Marie, à savoir Jérémy Fabio (MSC), Adderlyn Felix Cruz Colon (SRép.dominicaine), Anthony Pin (SCN) et Yasmany Martinez Regalado (SCuba).

Ils étaient rejoints par Kérane Barolin et Cédric Pouvin (SGuadeloupe). Mais, très vite, le peloton ramassait ces coureurs. Huit kilomètres après le départ de l'étape, les concurrents entamaient la montée de Brin d'Amour à Trinité ; Jocelyn Lemperrière (Fewoss) franchissait le premier ce col de 3e catégorie.

Au 15e km, les coureurs gravissaient l'Estrade, Patrice Ringuet (SGuyane) profitait de l'occasion pour « montrer le maillot » avant d'être rappelé à l'ordre. Puis, les ténors du Tour s'emparaient des commandes de l'étape. Flober Peña Peña (AEC) dégoupillait une grenade pour passer au sommet de cette côte de 2e catégorie mais, nullement impressionnés, Ludovic Turpin (SGuadeloupe) et le maillot jaune, Cédric Eustache (CCV), sautaient dans sa roue. À l'arrière, certains coureurs avaient les jarrets en compote après cinq jours de compétition et souffraient cruellement, mais les nombreux spectateurs les encourageaient.

Turpin, plus en forme que la veille, plongeait en tête dans la descente de l'Estrade, le Colombien Peña Peña et le Vénézuélien Eduin Becerra Becerra (PP) le rattrapaient dans la côte d'Augrain au Robert. Au giratoire de Pelletier au Lamentin, les trois grimpeurs étaient rejoints par Eustache, Ronald Gonzalez Escalante (PP), Thomas Navarro (SCN), Pascal Bousquet (SCN) et le Belge Jeoren Snick (SCN).

Un combat de titans

Le sociétaire du Club Cycliste Vauclinois devenait la cible des attaques incessantes de ses sept compagnons d'échappée. L'écart entre ce groupe de huit hommes et le peloton avoisinait la minute.

Au 35e km à Fort-de-France, au niveau du Centre Hospitalier, les trois coureurs niçois passaient à la trappe. Les autres « gros bras » piégés dans le peloton (tels que Grzegorz Kwiatkowski de la Pédale Pilotine et Camille Chancrin du Madinina Bikers) se trouvaient à plus de 1'20.

À l'avant, les cinq cadors pénétraient sur le circuit entre le Lamentin, Fort-de-France et Saint-Joseph ; Turpin et Becerra Becerra continuaient d'attaquer. Au giratoire de la Maison de la Femme, de la Mère et de l'Enfant (54e km), l'avance des fuyards sur le peloton, conduit par les hommes du Madinina Bikers pour ramener Chancrin en tête, était de 1'40. Dans la traversée de Saint-Joseph, Peña Peña commençait à appuyer plus fermement sur son pédalier, car il n'allait pas tarder à pénétrer au Gros-Morne, la commune de son nouveau club.

Au sommet de la Chapelle (col de 2e catégorie situé au 84e km), il cravachait rudement pour se débarrasser, en vain, de ses camarades. Le groupe de fuyards avalait ensuite Deux Terres. À 10 kms de l'arrivée, dans la montée de Gros-Morne, Peña Peña plaçait une énième attaque à laquelle répondait Turpin mais celui-ci finissait par lâcher prise.

À l'arrière, le peloton s'activait toujours avec notamment Yolan Sylvestre (JC 231) et Jonathan Hyppolite (AEC) mais c'était trop tard pour recoller les fuyards. Les deux côtes de 3e catégorie, Bassignac et Brin d'Amour, étaient rapidement franchies par le coureur de l'Arc en Ciel, mais le membre de la sélection de la Guadeloupe revenait encore à ses trousses.

Peu avant 13h00, sous les applaudissements du public, Peña Peña signait sa deuxième victoire sur ce 33e Tour cycliste international de la Martinique. Turpin (2e) arrivait à 20s alors que Becerra Becerra (3e) et Eustache (4e) enregistraient 1'21 de retard. Au classement général, Cédric Eustache gardait sa tunique jaune, mais Flober Peña Peña réussissait une remarquable remontée à la 2e place (3'31). Ludovic Turpin pointait à la 6e place (4'42) et endossait le maillot combiné.

Lu 865 fois Dernière modification le mercredi, 06 août 2014 19:13

Suivez VeloGuadeloupe :

Évelyne Chaville

Évelyne Léa CHAVILLE, Journaliste Diplômée de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Paris.

Site internet : evelynechavillecdpresse.tumblr.com/

Laissez un commentaire

Tout commentaire non conforme à la législation française, sera automatiquement modéré.
Merci de votre compréhension.

  • Dernier
  • Populaire
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 6e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 5e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 Prologue : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 1 3e étape : 64e Tour cycliste international de la…