Abonnez-vous à Vélo Guadeloupe
Abonnement
Today: 28.Oct.2020

Nava n'a pas fait la java

Évaluer cet élément
(3 Votes)

8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste international de la Guadeloupe

Lors de ce contre-la-montre individuel, les 75 coureurs encore en lice devaient parcourir un circuit de 16,500 km avec des virages, des descentes, des bosses, un faux plat et du vent. Tout le monde s'attendait à un duel aux couteaux entre le maillot jaune et son principal adversaire et personne n'était déçu à la fin de cette manche.

Photo : Daniel Éraville Photo : Daniel Éraville

 

En effet, la lutte entre Damien Monier (Bridgestone) et John Nava Carvajar (UCM) était de toute beauté sur la route du Tour, en ce samedi après-midi ensoleillé. 12 secondes seulement séparaient le Vénézuélien de l'équipe du Moule du Français de l'équipe japonaise. Malgré ses coups de pédales déterminés pour repousser davantage Nava dans le classement général, Monier ne pouvait pas l'empêcher de gagner du temps, mais seulement quelques secondes !!!

Le chrono livrait alors son verdict sans possibilité d'être contesté sur la ligne d'arrivée : 20'45''02 pour Nava (1er) et 21'13''24 pour Monier (2e). Les petites secondes étaient dépassées et Damien Monier, l'ancien professionnel de l'équipe Cofidis pendant neuf années, devait remettre le maillot de leader à Juan Nava, le 3e du Tour cycliste du Venezuela 2014.

Avant l'arrivée des deux premiers classés du classement général, plusieurs meilleurs temps étaient enregistrés.
En effet, vers 16h02, le Néerlandais Bas Tietema (BMC Development) réalisait 21'26''86, le chrono de référence pendant plus d'une heure et, finalement, le 5e chrono. Vers 17h09, le Polonais Adam Pierzga (ASBM-PPN), spécialiste de ce type d'épreuve, l'effaçait avec 21'15''77 (4e chrono).
Une demi-heure plus tard, le temps du Vénézuélien Juan Murillo (Résonex Gwada Bikers 118) était de 21'03''24 (3e meilleur chrono). Cédric Eustache (S.Martinique), Ludovic Turpin (VCG) et Boris Carène (CSCA) se classaient respectivement 6e, 8e et 9e.

À l'issue de cette épreuve en solitaire haletante, la situation s'inversait donc : le nouveau leader, Nava, prenait la place du gibier et Monier celle du chasseur qui devait aller chercher les 20 secondes de retard et plus, lui permettant de remporter ce 64 Tour cycliste international de la Guadeloupe.

Lu 836 fois Dernière modification le lundi, 11 août 2014 16:43

Suivez VeloGuadeloupe :

Évelyne Chaville

Évelyne Léa CHAVILLE, Journaliste Diplômée de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Paris.

Site internet : evelynechavillecdpresse.tumblr.com/
Plus dans cette catégorie : « Dakteris a pris tous les risques

Laissez un commentaire

Tout commentaire non conforme à la législation française, sera automatiquement modéré.
Merci de votre compréhension.

  • Dernier
  • Populaire
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 6e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 5e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 Prologue : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 5e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…