Abonnez-vous à Vélo Guadeloupe
Abonnement
Today: 13.Jul.2020

Étape : Prologue

Évaluer cet élément
(4 Votes)

 

Vendredi 1er août / Prologue / 5,5 kms

Départ et arrivée : Gare routière de Pointe-à-Pitre (contre la montre par équipe)

Ce prologue dans les rues de Pointe-à-Pitre sera destiné à déterminer le premier porteur du maillot jaune. La gestion du vent venant de la mer sera un élément à prendre en compte.

 

Photo : Daniel Éraville Photo : Daniel Éraville

BMC Development Team inaugure la couleur jaune

Prologue : 64e Tour cycliste international de la Guadeloupe

L'Australien Alexander Morgan (BMC Development Team) endosse le premier maillot jaune du 64e Tour cycliste international de la Guadeloupe à l'issue du prologue du vendredi 1er août, un contre la montre par équipe de 5,5kms dans les rues de Pointe-à-Pitre.

Lire la suite...

 

Escapade à Pointe-à-Pitre

 

 


Superficie : 2,66 km2
Population : 20 931 habitants
Habitants : Pointois
Label Ville d'Art et d'Histoire


Pointe-à-Pitre tirerait son nom – donné en 1654 – de Peter, un Juif hollandais expulsé du Brésil.
Il semblerait que le dénommé Peter avait coutume de vendre du poisson près d'une pointe rocheuse, le long d'une jetée située au bas du Fort Saint-Louis.
Ce lieu fut alors dénommé Pointe à Peter puis le village qui apparut porta le nom de Pointe-à-Pitre. Cependant, plusieurs thèses s'affrontent quant à la provenance exacte du nom de la ville.

La localité se transforma vite en une plaque tournante économique. Au cours de son histoire, Pointe-à-Pitre subit les répercussions de la Révolution française de 1789, elle fut pratiquement détruite par le séisme de 1843. Après sa reconstruction qui s'acheva en 1847, elle fut touchée par une épidémie de choléra en 1865, par un incendie en 1899, par le cyclone de 1928 et le cyclone Hugo en 1989 sans oublier les nombreux conflits, sociaux notamment celui de 1967 où plusieurs ouvriers de la canne qui demandaient une augmentation de salaire furent abattus par les forces de l'ordre.

Aujourd'hui, la ville de Pointe-à-Pitre est considérée comme la capitale économique de la Guadeloupe avec sa célèbre voie commerçante, la rue Frébault. Cependant, depuis ces quinze dernières années, de nombreuses activités se sont déplacées vers des zones extérieures, notamment vers la zone industrielle de Jarry à Baie-Mahault.

Sur le plan culturel, la plus grande salle de concert de la Guadeloupe – Le Centre des Arts et de la Culture – qui a accueilli les plus grands artistes locaux et étrangers est actuellement en cours de réhabilitation.
L'activité sportive n'est pas oubliée. En cyclisme par exemple, le Vélo Club Pointois a connu ici ses heures de gloire.

- Le Marché couvert de Saint-Antoine dont les halles métalliques datent de la fin du 19e siècle
- Le Marché aux fruits, légumes et poissons de la Darse
- Le Marché artisanal de La Darse
- Le Marché à Man Réau
- Le Marché aux fleurs
- La Fête des Cuisinières (août)
- Le Festival de Jazz
- Le Centre culturel Rémi Nainsouta
- Les nombreuses maisons de style colonial
- L’Église et la Grotte Notre Dame de Massabielle
- Le Musée Schoelcher qui rend hommage à Victor Schoelcher et son combat pour l’Abolition de l’esclavage
- Le Musée Saint John Perse qui célèbre la mémoire d’Alexis Saint-Léger alias Saint-John Perse (Prix Nobel de littérature en 1960)
- La Place de la Victoire en hommage à la victoire de Victor Hugues sur les Anglais en 1794 
- Le Mémorial Act, lieu de mémoire consacré à l’esclavage, actuellement en construction sur le site de l’ancienne usine de Darboussier
- Les Défilés du Carnaval (Parade du Dimanche Gras)
- La Marina partagée entre Pointe-à-Pitre et Le Gosier où mouillent notamment les voiliers ayant participé à La Route du Rhum, course organisée entre Saint-Malo et la Guadeloupe tous les quatre ans
- La Basilique Saint-Pierre et Saint-Paul dont les colonnes datent de 1807 ; elle est édifiée à l’emplacement d’un palais royal où se réunissaient des corsaires lequel fut rasé par les Français en 1794

Lu 1204 fois Dernière modification le dimanche, 03 août 2014 18:01

Suivez VeloGuadeloupe :

Évelyne Chaville

Évelyne Léa CHAVILLE, Journaliste Diplômée de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Paris.

Site internet : evelynechavillecdpresse.tumblr.com/

Laissez un commentaire

Tout commentaire non conforme à la législation française, sera automatiquement modéré.
Merci de votre compréhension.

  • Dernier
  • Populaire
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 6e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 5e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 Prologue : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 1 3e étape : 64e Tour cycliste international de la…