Abonnez-vous à Vélo Guadeloupe
Abonnement
Today: 14.Jul.2020

Molière Gène : un sprinter venu d’ailleurs

20.Avr.2014 1 Commentaire Marcel Gervélas
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Après la succession de victoires mornaliennes les week-ends précédents, il fallait que l'ASPTT se ressaisisse et fasse voir qu'elle est toujours présente.

Ce fut chose faite grâce à leur fantastique routier sprinter, Molière Gène, qui, par la même occasion faisait honneur à sa commune et ce, assez facilement.

Géne Molière devant Alain Forbin Géne Molière devant Alain Forbin

 

En effet, Molière Gène n'a pas eu de véritables oppositions dans une épreuve qui eut du mal à démarrer puisqu'il a fallu attendre le 40e kilomètre environ pour assister à la première attaque sérieuse. Quatre hommes qui avaient pour noms H. Aristée, J. Jean-Jacques (ASPTT), J.P. Matou et G. Marie-Claire (UVN) prenaient la poudre d'escampette pour faire rapidement le trou. Pendant ce temps, Molière Gène cadenassait le peloton. Malheureusement, les relais n'étaient pas assez pris assez sérieusement et trois hommes venaient s'intégrer au groupe de fuyards, il s'agissait de P. Couchy (PDC), A. Roselé (ASPTT) et S. Michel (UVN). A partir de là, on se disait que, vu l'état de fraîcheur du Mornalien, il avait de fortes chances de bien se comporter par la suite. Et cela a semblé se confirmer lorsqu'avec H. Jacoby-Joaly (qui s'était également intégré au groupe tout comme G. Delannay) et H. Aristée, il s'était enfui. Mais c'était compter sans le retour du peloton sous l'impulsion des Postiers et à Anse-Bertrand, tout était rentré dans l'ordre.

C'est alors qu'on assistait à une succession d'attaques venant de M. Amos, M ; Gène et R. Pierre notamment. Mais, personne ne voulait laisser personne partir. Pourtant, sur la route de Bellevue, neuf hommes réussissaient à se détacher : M. Gène, A. Forbin, M. Amos, H. Jacoby-Koaly, R. Pierre, C. Damba, E. Saingre, F. César et P. Albina. Les relais étaient très mal pris et seul M. Gène faisait le travail car il savait qu'il serait imbattable sur la ligne d'arrivée. Et, comme prévu, ce fut bien le cas. La balle est maintenant dans le camp mornalien et nul doute que les hommes d'Esnopla Stérac feront tout pour remettre les pendules à l'heure. On espère également revoir les hommes su se sont montrés en forme ce matin, en particulier le jiciste Hugues Jacoby-Koaly.

Marcel Gervélas
Extrait du journal Records (Hebdomadaire des sports et des loisirs de la Guadeloupe) – numéro 144 du 24 mai 1983

Classement :

01er : M. Gène (ASPTT) sur Cycle Méral Sportissimo
02e : A. Forbin (USL)
03e : M. Amos (PDC)
04e : H. Jacoby-Koaly
05e : R. Pierre (EDS)
06e : C. Damba (VCS)
07e : E. Saingré (UVM)
08e : F. César (EDS)
09e : P. Albina
10e : C. Euphrasia (PDC)
11e : J. Trésor (VCS)
12e : H. Danican (PDC)

Lu 1591 fois Dernière modification le samedi, 24 mai 2014 18:46

Suivez VeloGuadeloupe :

1 Commentaire

Laissez un commentaire

Tout commentaire non conforme à la législation française, sera automatiquement modéré.
Merci de votre compréhension.

  • Dernier
  • Populaire
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 6e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 5e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 Prologue : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 1 3e étape : 64e Tour cycliste international de la…