Abonnez-vous à Vélo Guadeloupe
Abonnement
Today: 14.Jul.2020

Flober Peña Peña : « Ma retraite, c'est peut-être cette année »

Évaluer cet élément
(4 Votes)

Personne n'a oublié le quadruple vainqueur du Tour cycliste international de la Guadeloupe qui déchaînait les passions des supporters sur nos routes. Désormais, Flober Peña Peña qui est âgé de 39 ans ne fait plus partie du peloton guadeloupéen.

Photo de Daniel Éraville : Flober Peña Peña Photo de Daniel Éraville : Flober Peña Peña

Quand il ne court pas chez lui en Colombie ou en Amérique du Sud, il évolue en Martinique où il a posé ses valises depuis une vingtaine de jours. Dimanche dernier, il n'a pas pu participer au Grand prix cycliste de Cap Excellence pour des raisons administratives. Ce mardi 10 juin à 16h30, en partance pour l'île sœur à l'aéroport Pôle Caraïbe, il n'a pas hésité à accorder à veloguadeloupe.com une interview exclusive avec sa gentillesse légendaire.

veloguadeloupe.com : Flober, tout le monde te connaît en Guadeloupe. Ici, tu as remporté quatre éditions du Tour cycliste international de la Guadeloupe et deux éditions du Tour cycliste de Marie-Galante, sans compter de nombreuses autres compétitions, quels souvenirs gardes-tu de ton séjour de dix années parmi nous ?

Flober Peña Peña : C'est vrai. Je garde de très bons souvenirs de la Guadeloupe. Evidemment, le Tour cycliste international de la Guadeloupe que j'ai gagné quatre fois et le Tour cycliste de Marie-Galante que j'ai remporté deux fois sont mes meilleurs souvenirs sportifs avec le public guadeloupéen. Je garde aussi d'excellents souvenirs de ma deuxième famille en Guadeloupe – la famille Soupin de Fonds Cacao à Capesterre Belle-Eau – à qui je rends visite, dès que je peux.

veloguadeloupe.com : Pourquoi as-tu quitté la Guadeloupe pour aller t'installer en Martinique ?

F.P.P. : En fait, cela faisait trois ans que plusieurs clubs de Martinique me proposaient de venir courir chez eux et jusqu'ici, je ne m'étais pas encore décidé. Cette année, je me suis dit que c'est le bon moment. Il faut dire que mon équipe en Colombie a pu me donner cette autorisation de courir à l'étranger car, avec la Coupe du Monde de football, il n'y a pas beaucoup de compétitions chez nous. Je fais maintenant partie du club Arc En Ciel du Gros-Morne, depuis trois semaines, et tout va bien.

veloguadeloupe.com : Tu n'as jamais voulu passer professionnel, t'installer en Europe ?

F.P.P. : Je considère que je suis professionnel ici. Je suis professionnel aussi en Colombie. Je crois que pour être « pro », il faut être rémunéré quand on gagne ses courses. C'est une question de rémunération et non de niveau. Il y a, d'ailleurs, des coureurs qui sont professionnels et n'ont même pas mon niveau... Par ailleurs, j'ai beaucoup couru en Europe. Par exemple, j'ai participé au Tour de l'Avenir en France hexagonale, au Championnat du Monde en Suisse, au Grand prix Miguel Indurain et au Tour de la Catalogne en Espagne. Avec le club UVN d'Anse-Bertrand, j'ai participé au Tour du Loiret où j'ai remporté le maillot du meilleur grimpeur. Aujourd'hui, je cours beaucoup en Amérique du Sud. L'an dernier, par exemple, j'ai couru chez moi en Colombie mais aussi au Mexique et en Bolivie.

veloguadeloupe.com : Ce dimanche 8 juin, tu es venu participer en Guadeloupe au Grand prix cycliste de Cap Excellence, le Comité régional de cyclisme de la Guadeloupe n'a pas accepté que tu prennes le départ de la course. Que s'est-il passé ?

F.P.P. : Effectivement, j'avais fait le voyage en Guadeloupe pour participer au Grand prix cycliste de Cap Excellence, dimanche passé, mais je n'ai pas pu courir à cause d'un problème administratif. En fait, les inscriptions se sont terminées en Guadeloupe dès mardi dernier, il fallait envoyer les papiers dans les délais mais mon club de Gros Morne en Martinique m'a demandé mercredi dernier si je voulais participer à cette course. Le Comité a refusé. C'est à cause d'une incompréhension.

veloguadeloupe.com : Es-tu déçu ? J'imagine que tu t'étais préparé pour gagner cette course...

F.P.P. : Oui, je suis déçu mais ce n'est pas grave. Tu sais, je suis toujours prêt, je suis toujours en forme pour aller faire une course. Le Grand prix cycliste de Cap Excellence faisait 210 kilomètres, je suis habitué à faire de très longues courses (de 180 à 260 kms). Normalement, j'aurais pu remporter cette course surtout que les coureurs les plus « costauds » n'étaient pas là...

veloguadeloupe.com : En juillet prochain, se déroulera le Tour cycliste international de la Martinique, penses-tu réaliser de bonnes performances et rivaliser avec les plus jeunes et les meilleurs coureurs ?

F.P.P. : Si Dieu veut... Je n'aime pas trop parler avant le départ d'une course, c'est dans ma mentalité.

veloguadeloupe.com : Á 39 ans et après une si belle carrière, c'est pour quand la retraite ?

F.P.P. : Aaah ! (Grand sourire de Flober). Ma retraite, c'est peut-être pour la fin de cette année 2014. Avec ma famille, nous en avons déjà parlé. Mais, ce n'est pas encore sûr.

veloguadeloupe.com : Tu viendras fêter cela en Guadeloupe ?

F.P.P. : (Toujours avec ce large sourire) Pour le moment, rien n'est décidé mais on verra bien...

veloguadeloupe.com : Tes enfants se préparent-ils à prendre ta relève sportive ?

F.P.P. : Mon fils aîné qui a 15 ans est un passionné de football, il veut être footballeur. Mon fils cadet qui a 7 ans aime tous les sports : le vélo, la natation, le football etc. Peut-être qu'il choisira le cyclisme comme moi quand il sera grand. Quant à ma petite fille, elle veut être docteur comme sa mère.

veloguadeloupe.com : Il faut bien que quelqu'un soigne les petits bobos de la famille ?

F.P.P. : Oui, c'est cela ! (Grand sourire du coureur colombien) 

Lu 1427 fois Dernière modification le dimanche, 15 juin 2014 09:38

Suivez VeloGuadeloupe :

Évelyne Chaville

Évelyne Léa CHAVILLE, Journaliste Diplômée de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Paris.

Site internet : evelynechavillecdpresse.tumblr.com/

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Chabinn la 15.Jui.2014 Chabinn la

    Moi j'ai toujours été FAN de ce type... En ce 21e sècle, j'ai beaucoup de mal comprendre comment un club et le comité arrivent à manquer l'inscription d'un cycliste...
    Nou two an kouyonad ...

Laissez un commentaire

Tout commentaire non conforme à la législation française, sera automatiquement modéré.
Merci de votre compréhension.

  • Dernier
  • Populaire
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 6e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 5e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 Prologue : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 1 3e étape : 64e Tour cycliste international de la…