Abonnez-vous à Vélo Guadeloupe
Abonnement
Today: 28.Oct.2020

Le cyclisme, cette grande famille

Évaluer cet élément
(4 Votes)

En comptabilisant les différentes compétitions organisées depuis le début de cette année 2014, force est de constater que la plupart de nos coureurs ont déjà parcouru plus de 1500 kilomètres.

À la fin de ce mois de juin, la majorité des clubs locaux sera au Tour cycliste de Marie-Galante puis, au mois de juillet prochain, une équipe représentera la Guadeloupe au Tour cycliste international de la Martinique. Alors, le 1er août, certains coureurs entameront « La grande boucle » avec plus de 2000 kilomètres dans les jambes.

Victoire de Paulin Couchy à Baie-Mahault Victoire de Paulin Couchy à Baie-Mahault

 

Il est certain que ces différentes courses – surtout quand elles sont à étapes – permettent au peloton de se préparer de façon optimale pour prendre part au Tour cycliste international de la Guadeloupe qui constitue l'apothéose de la saison. Selon certains spécialistes, nos coureurs sont fin prêts à se mesurer aux équipes traditionnellement invitées de la Martinique, de la Guyane, de l'Hexagone et de l'étranger et, pourquoi pas, inscrire leur nom au palmarès du Tour de Guadeloupe.

Plusieurs fois, aux bords des routes, j'ai entendu des supporters déclarer, un peu perdus : « C'est une autre génération qui est là ». C'est juste, beaucoup de coureurs talentueux ont mis fin à leur carrière. Je ne citerai pas les noms des plus connus par égard pour ceux qui sont restés dans l'anonymat ou qui ont été des « lanternes rouges », mais qui méritent aussi notre respect. Pour moi, ils sont tous de grands sportifs. Le peloton n'est pas figé, il évolue avec les années, par conséquent, le public doit s'habituer aux nouvelles vagues de coureurs de la catégorie espoir amenées à remplacer les anciens. Certains « amoureux de la petite reine » vivent le retrait de leurs champions avec beaucoup de tristesse. Ils ressentent un moment de flottement, mais la vie continue alors ces passionnés de cyclisme finissent par choisir au sein du peloton leurs nouveaux chouchous.

Très vite, ils retiennent le nom et le visage de leurs nouveaux poulains. Une génération s'en va, une autre arrive pour faire vibrer le public. Personnellement, je suis toujours admirative quand je vois ces jeunes rester en selle pendant trois ou quatre heures quelles que soient les conditions climatiques et rivaliser avec les coureurs les plus aguerris, les champions. Je ne citerai pas de noms de peur d'en oublier un. Évidemment, me répondront certaines personnes : « ils sont formés, dès leur jeune âge, dans nos écoles de cyclisme ». Certes, mais il faut du courage, de la rage de vaincre pour se dépasser, se transcender, bref pour pratiquer du vélo.

Je salue tous les entraîneurs (notamment les anciens coureurs que j'ai applaudis dans les côtes du Sud Basse-Terre) qui, aujourd'hui, se sont investis dans les clubs locaux afin de transmettre leur savoir aux plus jeunes lesquels ont tant besoin de modèles. D'autres anciens cyclistes sont devenus de grands supporteurs et c'est aussi fort bien. Le cyclisme reste une grande famille malgré les rivalités sportives entre les clubs.

Grâce au pouvoir tentaculaire de la Toile, le site veloguadeloupe.com a comme mission de faire connaître les performances de nos valeureux coureurs cyclistes ici chez nous mais aussi aux quatre coins de la planète. Après tout, le cyclisme guadeloupéen s'est mondialisé depuis longtemps, vu le nombre de coureurs étrangers intégrant les clubs locaux.

Lu 1406 fois Dernière modification le samedi, 07 juin 2014 23:10

Suivez VeloGuadeloupe :

Évelyne Chaville

Évelyne Léa CHAVILLE, Journaliste Diplômée de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Paris.

Site internet : evelynechavillecdpresse.tumblr.com/

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Daniel Eraville 08.Jui.2014 Daniel Eraville

    Le vélo m'a fait pleurer, rire, prendre des discutions qui n'en finissaient pas, parfois me fâcher avec un collègue, mais je suis encore là dans le peloton. Tous les week-ends sur ma moto je fais des photos que je ne pourrais peut-être jamais tous les regarder. Aujourd'hui 7 juin jour de mon anniversaire, j'attends le Tour de la Guadeloupe, je ne puis compter combien que j'ai pu suivre. En lisant l'article d'Évelyne, je me suis posé la question, combien de kilomètres que j'ai déjà parcouru, impossible de le savoir. Un jour, il faudra bien couper la ligne "d'arrivée."
    Merci krys pour le site que tu nous as fait... Merci krys pour le site que tu nous a fait...
    Daniel

Laissez un commentaire

Tout commentaire non conforme à la législation française, sera automatiquement modéré.
Merci de votre compréhension.

  • Dernier
  • Populaire
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 6e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 5e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 Prologue : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 9e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 2 : 64e Tour cycliste…
  • 0 7e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 8e étape - Tronçon 1 : 64e Tour…
  • 0 5e étape : 64e Tour cycliste international de…
  • 0 4e étape : 64e Tour cycliste international de…